Defi semaine 2

Lors de cette deuxième semaine de mon défi se passera sur la terrasse, afin d’avoir un peu plus de distraction autour de nous. Mon objectif est toujours d’avoir un chien calme et à l’écoute, de l’entraîner à faire des petits exercices que l’on pratique au sport plaisir.
Et que moi je reste concentrée, cohérente, et posée.

Jour 1

Je sens que Mya est déjà un peu plus vive qu’à l’intérieur, elle a l’air toute contente de faire les exercices, elle n’est pas excitée, mais joyeuse si on peut dire. C’est chouette.
Elle reste vive, et donc c’est moi qui ait du mal à suivre son rythme. Aujourd’hui, elle n’est absolument pas stressée, et donc elle est totalement en possibilité d’apprendre.

Je pense qu’il faudra travailler ses prochains jours, sur la précision. Que je sois plus rapide, et mieux concentrée. C’est généralement toujours la faute du conducteur, si on n’est pas clair, le chien ne saura pas quoi faire. Et donc, on respire, et on recommence. Ou si à force de refaire et refaire les mêmes exercices, le chien se lasse, nous on se lasse aussi, et ça devient brouillon.

Pour le moment sur la terrasse, Mya sait se concentrer, je n’ai absolument pas le même chien sur le terrain du sport plaisir. Donc je pense que lui apprendre les bases des exercices sport plaisir au calme à la maison lui facilitera grandement la tâche une fois en condition réelle, elle aura moins à gérer en terme d’apprentissage, si elle connaît déjà les exercices.

Jour 2

C’est compliqué de se concentrer lorsqu’il y a de la distraction devant la maison. Mais c’est un bon exercice pour Mya d’apprendre qu’on peut travailler alors qu’il y a des gens ou des chiens qui passent devant la maison.

De mon côté, tant que Mya est calme et à l’écoute, je n’ai aucune difficultés. C’est vraiment lorsqu’elle est en état de stress/ excitation que cela me tend, et que j’ai du mal à rester calme.
Mais le but en éducation positive, c’est de créer des situations de réussite, donc je ne vais pas me mettre en échec à vouloir la bosser dans un environnement qui la sur-excite.

Jour 3

Ma gopro n’avait plus de batterie, ce n’est pas grave, j’ai quand même continué la séance.
Depuis 2 ans, lorsque c’est l’heure de la balade et que je prends la laisse, Mya s’excite.
J’ai beau attendre qu’elle se calme, et qu’elle cesse de faire le kangourou et qu’elle pose ses fesses au sol… ça fait 2 ans que 3 à 4 fois par jours le même sénario se répète… il est temps de modifier ce comportement qui est usant.
J’avais déjà tenté de travailler sur ce point, mais visiblement ce n’est pas du tout acquis. Le clicker va être mon allier.

J’utilise le clicker que pour placer des mots sur un comportement. La journée je ne l’utilise jamais et n’ai d’ailleurs jamais de friandise avec moi.
Sur la vidéo, on voit que ça excite Mya le fait que j’ai la laisse en main, je veux bosser le fait que j’aimerai qu’elle soit calme à la vue de la laisse, et qu’elle cesse de faire le kangourou.

Jour 4

Nous tentons de refaire tous les exercices entrainés depuis le début du défi.
Mya est motivée et arrive assez à se concentrer. On voit bien, lorsque je ne suis pas clair dans mes demandes, elle bloque, ce qui est tout à fait normal. Surtout pour le “autour”

J’étais assez fatiguée ce jour la, ca me demandais beaucoup de concentration, mais Mya joue bien le jeu et j’ai eu du plaisir à faire cette petite session d’exercice.  Je trouve qu’elle se connecte plus facilement à la séance que lors du début de la semaine, mais peut être il y a eu moins de passage, je ne sais pas.

On voit Mya dans toute sa splendeur lorsque je veux faire le “Pass” en restant immobile. Ca l’a excitée, nous n’avions jamais fait ainsi. Ca l’excite mais elle n’est pas survoltée, donc elle se reprend très vite.

Je voulais faire refaire l’exercice de la confiance, de pouvoir lui passer dessus. Mais je crois que c’était trop pour elle, et moi je n’étais plus du tout concentrée. J’aurai du arrêter juste avant.

Jour 5

Je n’ai pas pu faire de petite séance, j’ai entrainée 2-3 choses en balade, je sens que le travail régulier commence à payer, c’est super chouette.
J’ai juste fais une vidéo pour montrer comment Mya se comporte au moment de mettre la laisse pour partir en balade.
Actuellement, elle saute encore quelques fois, et arrive à se contenir passablement. Car avant, elle explosait complètement et sautait durant de long moment, malgré que j’ignore et que j’attende qu’elle se calme. Le moment de la balade c’est vraiment quelque chose.

Le bilan de cette deuxième semaine, c’est que je suis super contente de toutes nos petites sessions. Car même si cela semble un peu rébarbatif, nous apprenons à mieux être connectée l’une à l’autre, à s’observer.
Le fait de pratiquer vraiment un peu tous les jours permet d’aller plus vite, et d’acquérir de meilleurs comportements. C’est une très bonne expérience.

Lorsque j’ai commencé le défi, j’avais peur que Mya soit “soulée” par toutes ces sessions, et qu’elle s’agace. Mais lorsque je regarde la 4 ème vidéo, ce n’est vraiment pas ce que je ressens. Je trouve qu’elle commence même à prendre du plaisir.
Les chiennes vont partir 2 semaines chez ma maman pour cause de vacance. Mya aura donc le loisir de se reposer et surement qu’à notre retour elle aura assimilé plein de petites choses.
Car j’ai remarqué, c’est bien de travailler mais c’est aussi super de faire des pauses et de les laisser le chien sur ses apprentissages. Il en revient que meilleurs ensuite.
J’ai vraiment passé une super semaine avec mes chiennes, sans jamais m’énerver ou être stressée. J’étais déjà dans un bon état d’esprit positif, mais le défi augmente d’avantage mon envie de bien faire lors de toutes mes interactions avec mes chiennes.
Je suis persuadée qu’à la clef nous en ressortirons plus que grandi de cette expérience.

Je vous dis à dans 2 semaines pour la suite du défi, en attendant si vous vous lanciez vous aussi un défi ?
A bientôt,

Amélie

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *