perception et réalité;

Où comment nos sens nous jouent des tours…

La perception c’est quoi? C’est un mélange entre nos émotions, nos sentiments, nos expériences, notre savoir, nos sens, nos filtres.

Par exemple, je rentre dans mon appartement où il fait 20 degrés. Et moi je viens de dehors avec ma grosse veste et j’ai marché une heure avec mes chiennes. Ma perception du moment va être que je meurs de chaud.
Tandis que mon ami, installé sur le canapé avec son gros pull, se gèle les fesses.
Une fois que mon corps aura retrouvé un rythme normal, et se sera acclimaté au lieu je ne percevrai même plus s’il fait froid ou chaud. Juste une température normale.

La réalité c’est quoi? Il fait 20 degré dans l’appartement.

Ma perception avec ma grosse veste c’est qu’il fait trop chaud!
et 15 minutes après ma perception aura encore changé, il fera bon.
Pour certaine personne 20 degré il fera trop froid.

Avec les chiens c’est pareil. Nous vivons une situation et selon notre perception du moment on pense que c’est la réalité.
Mais peut être que pour une autre personne, elle percevra totalement autre chose, et donc pour elle, c’est une autre réalité.

Une de mes cliente a un chien qui aboie et tire sur la laisse lorsqu’il voit un autre chien. Ma cliente est persuadée que son chien est agressif et n’aime pas les autres chiens. “Il est méchant”.  C’est sa perception. En plus, ma cliente a peur des autres chiens.

Moi, lorsque je promène le chien, et qu’il aboie, je vois un chien qui a peur de l’autre chien et qui essaye de le faire fuir, je ne vois aucunement un chien agressif. Il exprime juste sa peur. 
Ma perception est différente, car je connais le langage des chiens, je sais interpréter leurs signaux, et fait la différence entre un chien qui a un comportement d’agression et un chien qui a peur.
Cela dit, un chien qui a peur peut aussi être agressif. Mais en l’occurrence dans ma situation ce n’est pas le cas. Car une fois que le chien renifle l’autre il se calme instantanément.

Imaginons que mon chien ait des comportements agressifs en laisse dans la rue lorsqu’il voit un autre chien.
Qu’est ce que je vais ressentir en bout de laisse face à mon chien qui grogne, qui hérisse le poils, qui montre les crocs, et qui surement tire sur la laisse et bien sur, n’écoute rien?
Quels émotions et sentiments peuvent me traverser?

Je sais que chez moi, je ressentirais de la peur, qui est une émotion. Je sais aussi que je ressentirai de la frustration, qui est un sentiment, car avoir un chien qui n’écoute rien, bah ça m’énerve.

Si j’ai très peur, j’aurai surement l’impression que ma chienne est vraiment très agressive, alors que si au contraire, j’arrive à rester calme, et pourtant dans la réalité la chienne a le même comportement, ma perception de la situation sera moins intense, et je percevrais ma chienne différemment.

Nos émotions prennent le contrôle sur notre raison, et sur notre capacité d’action et de réflexion.

Si je me laisse envahir par ma peur, et par ma frustration, comment vais-je réagir en situation d’agression?

-Probablement que je vais tirer sur la laisse, probablement je vais gueuler NON au chien, probablement je vais m’énerver.

Si je suis consciente que j’ai peur, et qu’une frustration est entrain de monter en moi, comment vais-je réagir?

– Je vais respirer un grand coup, je vais prendre conscience que mes mains deviennent un peu moite de peur, que mon rythme cardiaque s’accélère et je vais tenter de réfléchir à ce qu’il faudrait que je fasse pour calmer mon chien et reprendre le contrôle de la situation.

Il faut comprendre qu’un chien agressif, plus on le renforce en lui criant dessus, et en tirant la laisse, et plus il se renforcera dans son agressivité.
Nous devons donc apprendre à contrôler nos émotions, et à apprendre au chien un nouveau comportement acceptable. C’est un travail qui demande de long mois d’effort, ça prend énormément de temps et d’énergie.

En ayant conscience que nos émotions influencent énormément notre perception cela nous permet d’être plus attentif et de se questionner si je suis proche de la réalité, ou si au contraire je suis totalement à l’ouest.
Ce n’est pas toujours évident de comprendre que nos perceptions NE SONT PAS la réalité.

Posez vous la question, si ce que vous vivez est proche de la réalité, et comparez avec votre entourage comment eux perçoivent la situation.